Voirie

Nettoyage entreprise : comment nettoyer la voirie?
 
Le nettoyage de la voirie nécessite des moyens matériels spécifiques tels que des camions de nettoyage avec brosses ou des systèmes haute-pression pour décaper les espaces salis.
La plupart des entreprises n'ont pas les moyens d'investir dans ce matériel et de le rentabiliser. Il est donc conseillé de faire appel à des sociétés spécialisées qui utilisent :
  • Des balayeuses,
  • Des aspirateurs de feuilles,
  • Des laveuses de voiries,
  • Des jets à haute pression.

L'entretien classique de la voirie et des parkings nécessite :

  • De passer l'auto-laveuse, l'aspirateur industriel, la balayeuse (selon les surfaces et les superficies le nettoyage par un agent est plus ou moins assisté par des machines),
  • De passer des jets haute-pression et de dégraisser (éventuelles taches d'huile provenant des véhicules).

Le mobilier présent sur la voirie est parfois dégradé par des actes de vandalisme (graffitis, tags, griffes, gravures, etc.).
Les sociétés de nettoyage spécialisées ont donc dû trouver la parade en développant des procédés comme :

  • L'antigraffiti : grâce à des traitements chimiques, des gommages à haute pression ou du recouvrement à la peinture,
  • Le pelliculage : pour lutter contre les coups de cutter et les rayures les entreprises de nettoyage déposent des films de protection sur les surfaces généralement ciblées.

Une fois ces dernières suffisamment dégradées, il suffit de les remplacer.
Cela permet de réduire considérablement les coups de remplacement du support initial.

Le balayage permet :

  • Le nettoyage des chantiers de rabotage.
  • Le nettoyage des fins de chantier ou sortie de chantier.
  • Le nettoyage des routes avant gravillonnage ou après.
  • Le nettoyage des voiries communal.
  • Le nettoyage des parkings et des marchés.